Nos matous sont des petits baroudeurs, ils adorent se balader dehors, sur les traces de leurs ancêtres félins. Mais en tant que propriétaires de chats, nous devons être sensibles au danger qu’ils font courir aux autres animaux. Ci-dessous, Cat in a Flat examine comment empêcher son chat d’attaquer la faune qui l’entoure.

Pourquoi les chats attaquent-ils les petits animaux?

L’instinct de chasse

Mistigri est persuadée de vous offrir un cadeau, mais qui veut une souris ou un oiseau morts sur le paillasson? En tant que propriétaire de chat, on peut se demander pourquoi nos matous vont à la chasse alors que de délicieux repas leur sont servis au moins deux fois par jour. De nombreux chats ne mangent même pas leurs proies. On le sait bien, les chats réagissent d’instinct. L’une de leurs pulsions les plus fortes est de chasser et de tuer des oiseaux et d’autres petits animaux. C’est d’ailleurs le même instinct qui pousse Mistigri à jouer ou à bondir sur un bout de ficelle.

Contrôle du nombre de souris et autres rongeurs

Bien sûr, certaines personnes possèdent des chats précisément pour cette raison – pour contrôler les populations de souris ou de rongeurs. Les humains ont d’ailleurs domestiqué les chats en raison de leur capacité à contrôler ces nuisibles et à protéger les réserves de céréales. Une maison abritant un chat est toujours moins susceptible d’avoir un problème de souris. Les souris sont en effet terrifiées par l’odeur des chats, et restent à l’écart des maisons accueillant des félins.

Destruction de la biodiversité

Cependant, les chats sont responsables de la disparition de plusieurs espèces d’oiseaux et de petits mammifères. Il est donc de notre devoir, en tant que propriétaires de chats, de tout faire pour les en empêcher. Rien qu’en Australie, les chats ont contribué à faire disparaître 20 espèces de mammifères indigènes. Une étude réalisée en 2013 aux États-Unis a révélé que les chats domestiques sont la principale menace d’origine humaine pour la faune sauvage aux États-Unis. Cette étude montre en effet que les chats domestiques tuent jusqu’à 3,7 milliards d’oiseaux et 20.7 milliards de mammifères chaque année.

Cet instinct de chasse est naturel et ne peut bien sûr pas être modifié. Il faut alors repenser la façon dont on gère le comportement de son chat si l’on souhaite l’empêcher de s’attaquer à la faune qui l’entoure.

Il est naturel pour un chat d’attaquer des petits animaux, mais il existe des moyens de l’atténuer

Pourquoi mon chat m’apporte-t-il des animaux morts?

Les chats ont tendance à traîner leur proie en lieu sûr pour l’achever ou la manger. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous retrouvez des oiseaux et des petits mammifères morts à la maison. Dans la nature, les chats ramènent leurs proies à leurs chatons pour leur apprendre à chasser ou pour les nourrir. Ainsi, lorsque votre chat vous ramène des oiseaux ou des animaux, c’est peut-être parce qu’il vous considère comme sa famille. Il peut aussi vouloir vous apprendre à chasser, ou simplement vous faire une offrande!

Pourquoi mon chat babille-t-il devant des oiseaux?

Lorsque les chats ne peuvent pas atteindre leur proie, par exemple lorsqu’ils observent des oiseaux par la fenêtre, on peut remarquer qu’ils émettent un babil distinctif. Il semble que ce soit l’excitation de repérer une proie, mêlée à la frustration de ne pas pouvoir l’atteindre, qui soit la principale cause de ce comportement et de ces bruits curieux.

Comment empêcher son chat d’attaquer la faune?

Suivez nos conseils ci-dessous pour empêcher Mistigri de vous apporter des cadeaux pour le peu morbides.

Garder son chat à l’intérieur

Le moyen le plus simple d’empêcher son chat d’attaquer la petite faune sauvage est de ne pas le laisser sortir. La perception et la probabilité de garder les chats à l’intérieur varient d’un pays à l’autre. Au Royaume-Uni, par exemple, seuls 10 % environ des chats de compagnie sont gardés exclusivement à l’intérieur. Aussi, de nombreux refuges refusent l’adoption aux personnes qui n’ont pas d’accès à l’extérieur pour le chat. Cependant, les chats d’intérieur sont beaucoup plus courants dans d’autres pays. De nombreux propriétaires de chats craignent que le fait de garder son chat à l’intérieur limite sa qualité de vie. Si vous envisagez de garder votre chat à l’intérieur, assurez-vous qu’il dispose de nombreux jouets, perchoirs et interactions humaines afin de le stimuler mentalement et physiquement. Si vous possédez un chat d’extérieur, essayez de contrôler où et quand il peut sortir. Nos conseils, ci-dessous peuvent vous aider:

Donnez à votre chat un accès à l’extérieur contrôlé

Contrôler l’accès de son chat au monde extérieur

Si vous souhaitez que Félix puisse sortir respirer l’air frais, il peut être intéressant de créer une zone extérieure sécurisée. Si vous avez les moyens et l’espace nécessaires, pourquoi ne pas couvrir votre jardin ou créer un parcours pour chats? N’oubliez pas que les chats sont des créatures rusées et qu’ils peuvent se faufiler dans de petits espaces. Il s’agit donc d’entretenir et de vérifier régulièrement votre installation. Vous pouvez également essayer d’entraîner votre chat à utiliser un harnais afin de pouvoir le promener dans la nature.

Contrôler les heures de sortie de son chat

Les chats sont le plus énergiques à l’aube et au crépuscule. C’est également à ces moments-là que les oiseaux et les petits mammifères sont le plus actifs. Si vous gardez votre chat à l’intérieur pendant cette période, il est moins probable qu’il attaque les animaux sauvages. Aussi, la période qui suit le mauvais temps est plus susceptible de voir les petits mammifères s’aventurer dans la nature. C’est donc le bon moment pour essayez de garder Félix à l’intérieur. Il est particulièrement important de garder les chats à l’intérieur pendant les mois d’été, lorsqu’ils sont les plus actifs. Une chatière à ouverture et fermeture temporisées peut gérer l’accès de votre chat à l’extérieur. Lui donner à manger à ces moments propices peut aussi être d’une grande aide.

Dois-je garder mon chat à l’intérieur la nuit?

De nombreux chats sont plus actifs la nuit, et leurs sens très développés en font d’excellents chasseurs dans l’obscurité. La Ligue pour la Protection des Oiseaux propose plusieurs solutions pour empêcher son chat d’attaquer la faune. On recommande aussi de garder vos chats à l’intérieur la nuit, car ils sont eux-mêmes plus exposés aux accidents de la route et aux attaques animales et humaines.

Jouer régulièrement avec son chat peut réduire la probabilité qu’il s’attaque à la faune.

Jouer davantage avec son chat pour l’empêcher d’attaquer la faune

Une étude récente de l’Université d’Exeter a montré que les chats qui jouent plus souvent avec leurs maîtres sont moins susceptibles de chasser et de tuer des proies. L’étude montre que les chats qui jouent 5 à 10 minutes par jour en imitant la chasse sont 25 % moins susceptibles de rapporter des proies. Le jeu permet également aux chats de rester en forme, d’être heureux, et de tisser des liens avec leurs maîtres. C’est donc une activité gagnante sur toute la ligne!

Essayer de changer le régime alimentaire de son chat

La majorité des chats domestiques chassent leurs proies par instinct plutôt que par faim. Toutefois, il se peut que votre chat essaie d’enrichir son régime alimentaire. Cela peut être le cas surtout s’il continue à attraper et à manger des oiseaux et des petits mammifères. L’étude de l’université d’Exeter a révélé que les chats ayant un régime à base de viande étaient moins enclins à chasser et à tuer des oiseaux et petits mammifères. Il est possible que ces proies fournissent des nutriments que les minous ne trouvent pas dans certains aliments pour chats. On pense en particulier aux aliments à base de protéines végétales.

Important: Ne punissez pas votre chat lorsqu’il chasse ou ramène des proies. Les chats suivent simplement leurs instincts, et les réprimander ne fera que les effrayer, et non les décourager de chasser.

Certaines études montrent qu’un collier à clochette peut rendre la chasse des chats plus difficile.

Mettez à votre chat un collier voyant ou à clochette afin d’éloigner les oiseaux

Une étude récente de la Royal Society for the Protection of Birds en Angleterre a révélé que les chats portant un collier à clochette tuent 41 % d’oiseaux et 34 % de mammifères en moins que ceux portant un collier ordinaire. Les chats portant un collier avec un dispositif sonore tuent 51 % d’oiseaux et 38 % de mammifères en moins. D’autres études ont montré que les clochettes des colliers n’avaient pas de réel impact, les chats ayant appris à s’y adapter afin de continuer à chasser efficacement.

En revanche, certains articles de presse recommandent le collier BirdsbeSafe, voyant et coloré, qui permettrait au chat de tuer 19 fois moins d’oiseaux. Les oiseaux chanteurs perçoivent facilement les couleurs, de sorte que ce genre de colliers visibles empêchent les chats de les surprendre. Il est aussi intéressant de consulter le site de la SFEPM (Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères). Ils y présentent leur étude détaillée concernant le chat domestique et la biodiversité.

Important: Quel que soit le collier que vous achetez pour votre chat, assurez-vous qu’il soit doté d’un système de sécurité l’empêchant de s’étrangler.

Lisez le blog Cat in a Flat pour obtenir d’autres conseils sur les soins à donner aux chats. Par exemple Comment savoir si mon chat est heureux ou malheureux? ou Pourquoi mon chat vomit-il?

besoin d’un garde chat?

L’alternative idéale à la pension pour chats, trouver le meilleur cat sitter proche de chez moi

Le cat sitting, comment ça marche? Voir ici