Les félins nous paraissent souvent être des créatures mystérieuses, même pour leurs propriétaires ! Les chats peuvent parfois utiliser des expressions faciales pour vous dire ce qu’ils ressentent, mais il est souvent difficile de reconnaître quand un chat déteste ce que l’on fait (ou ne fait pas).

Bien que chaque chat soit unique et que chacun ait des prédispositions différentes, il existe des aversions communes à tous les chats. Vous souhaitez savoir ce qu’il faut éviter en présence de Mistigri ? Cat in a Flat se penche sur 6 choses que les chats détestent ainsi que ce qui les rend heureux.

1. Les chats n’aiment pas les bacs à litière sales

Utiliser des toilettes sales n’est jamais une expérience agréable, et il n’est pas surprenant qu’un minou ressente la même chose à propos de sa litière. Les chats sont des animaux d’une propreté irréprochable même si en général il n’est pas nécessaire de leur donner un bain.

Nos amis félins passent en moyenne la moitié de leurs heures d’éveil à se toiletter. Il n’est donc pas étonnant que les chats détestent que leur bac à litière ne soit pas propre. Pour que votre ami à fourrure soit heureux, l’entretien quotidien de son bac à litière est indispensable.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Faire des suppositions sur la façon dont le propriétaire d’un minou souhaite que le bac à litière soit entretenu pendant son absence.
  • Attendre que le bac à litière soit “plein” pour le nettoyer

Ce qu’il faut faire:

  • Obtenir des instructions claires de la part du propriétaire du chat quant au type de litière utilisée. Savoir quand et comment nettoyer le bac.
  • Veillez à retirer tous les amas d’excréments et d’urine une fois par jour (ou plus si nécessaire).
  • Surveillez les dégâts à l’extérieur du bac à litière. Cela peut être un signe de stress chez les chats. En informer le propriétaire immédiatement afin de prendre les mesures nécessaires pour soulager le minet.

2. Les chats sont sensibles aux odeurs fortes

L’odorat d’un chat est 9 à 16 fois plus puissant que celui d’un humain. Il ne faut donc pas s’étonner s’ils peuvent détecter des odeurs que nos simples nez d’humains ne peuvent pas percevoir. Mais les chats ne détestent pas seulement certaines odeurs fortes, ces dernières peuvent aussi s’avérer dangereuses pour nos amis félins.

Il est important d’y faire attention lorsque vous rendez visite à un chat, car celui-ci fera tout pour vous éviter s’il sent une odeur forte. Certaines odeurs, comme celle de la fumée de cigarette, peuvent également passer de vos mains à leur pelage. Lorsque Felix fait sa toilette, il court le risque de l’ingérer, ce qui peut être dangereux pour sa santé.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Se parfumer ou fumer une cigarette avant de rendre visite au chat
  • Allumer des bougies ou amener des huiles essentielles. Si allumer une bougie pour éliminer les odeurs de litière peut sembler être une bonne idée, ces senteurs peuvent mettre votre ami félin mal à l’aise.

Ce qu’il faut faire:

  • Lavez-vous les mains dès votre arrivée au domicile du chat. Cela permet d’éliminer les odeurs laissées par les autres chats que vous avez pu côtoyer ce jour-là. Et cela élimine également les odeurs de nourriture, de fumée de cigarette etc…

3. Les chats détestent quand on les fixe du regard

Avez-vous déjà essayé de jouer à qui peut fixer l’autre le plus longtemps avec un chat? Dans ce cas, vous savez déjà que cela ne se termine généralement pas à votre avantage. Pourquoi les chats détestent-ils le contact visuel prolongé? Parce que, dans le langage des chats, maintenir un contact visuel est considéré comme une preuve de domination ou d’agression.

Votre taille est également l’une des raisons pour lesquelles un minou peut détester que vous le fixiez. Il peut se sentir intimidé et vous considérer comme un ennemi plutôt que comme un ami.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Fixer le chat du regard, surtout s’il ne vous connait pas bien

Ce qu’il faut faire:

  • Regarder sur le côté et donner au chat l’espace nécessaire pour s’approcher ou s’éloigner.
  • Cligner lentement des yeux tout en évitant le contact visuel direct. Pour Mistigri cela veut dire « je t’aime ». C’est un excellent moyen d’établir une relation avec un chat!

4. Les chats aiment l’affection mais pas trop!

Les félins sont indépendants par nature et peuvent se sentir dépassés ou contrariés lorsqu’ils ont l’impression d’être restreints. Des caresses trop insistantes et le fait d’être maintenu dans une position où il se sent impuissant sont deux formes d’affection que le chat déteste.

La plupart des chats détestent également être dérangés quand ils font la sieste. Ils adorent dormir et y consacrent une grande partie de leur journée. Il ne faut jamais prendre un chat endormi dans ses bras ou essayer de le réveiller, cela pourrait le perturber. 

Ne forcez pas votre petit compagnon à passer du temps avec vous, cela ne fera que nuire à votre relation. Lorsque vous rencontrez un nouveau chaton ou un chat pour la première fois, n’essayez pas de l’approcher immédiatement. Cela pourrait l’effrayer. Donnez-lui le temps de choisir le bon moment pour venir vers vous.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Caresser un chat avec trop d’insistance
  • Caresser le ventre d’un chat sans sa permission, il peut se sentir vulnérable.
  • Bercer un chat comme un bébé. Les chats détestent ça car ils se sentent piégés.
  • Réveiller un chat qui dort

Ce qu’il faut faire:

  • Laisser son ami félin s’approcher en premier.
  • Gratouiller doucement derrière les oreilles du chat ou le long de son dos.
  • Arrêter si le minou aplatit ses oreilles, vous donne un coup de patte ou crache. Cela signifie qu’il n’aime pas ce que vous faites!

5. Les chats n’aiment pas être ignorés

Oui, Felix est une créature déroutante. Un instant, il déteste l’attention, l’instant d’après, il l’exige de vous! Bien que les félins soient des animaux indépendants qui aiment garder leurs distances, ils apprécient également l’attention, si elle est à leur convenance.

Lorsque vous gardez un chat, il est important de reconnaître les signaux du chat et d’y répondre. Bien qu’ils puissent parfois sembler distants, les chats détestent réclamer de l’affection et ne pas en recevoir (comme tout le monde!). 

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Ignorer son ami à poils longs lorsqu’il vous donne un coup de tête ou se frotte contre vos jambes: cela signifie qu’il veut votre attention.

Ce qu’il faut faire:

  • Savoir lire les signaux du chat et réagir en le caressant de manière appropriée comme indiqué ci-dessus.

6. Les chats ne comprennent pas les punitions

Il peut sembler logique d’utiliser les mêmes méthodes de punition avec Félix qu’avec Médor, mais les chats voient les punitions très différemment des chiens. Les chiens cherchent à faire plaisir à leurs maîtres et, avec des méthodes d’éducation appropriées, ils peuvent apprendre de leurs erreurs. En revanche, les chats détestent tout type de punition ou de dressage.

Il ne faut jamais punir un chat en élevant la voix ou en utilisant des moyens de dissuasion physiques. D’abord, le chat ne comprend pas pourquoi vous êtes en colère. Pire encore, il développera une association négative à votre égard. 

Les chats détestent qu’on leur dise ce qu’ils doivent faire et sont têtus par nature. La meilleure approche consiste donc tout simplement à ignorer le minou quand il se comporte mal. Lorsque les chats réalisent que leur comportement ne suscite aucune réaction de votre part, ils finissent par arrêter. Et mettez un point d’honneur à renforcer les bons comportements (par exemple, lorsqu’un chat évite de gratter les meubles et opte plutôt pour son griffoir)

S’il continue à avoir un mauvais comportement sans aucune explication logique, demandez conseil à son propriétaire. Il se peut que Felix ait égaré son jouet favori ou qu’il soit contrarié par le déplacement de son lieu de sieste préféré. Le propriétaire connaît son chat, il est donc le mieux placé pour vous aider à comprendre ce qui ne va pas.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Punir un chat en lui criant dessus
  • Arroser un chat avec de l’eau quand il se comporte mal.

Ce qu’il faut faire:

  • Vérifier que le chat a de la nourriture, de l’eau et que sa litière est propre. Il arrive qu’un chat se comporte mal s’il a faim ou s’il ne se sent pas à l’aise dans son environnement.
  • Ignorer un chat qui se comporte mal sans raison.
  • Renforcer les comportements positifs par des récompenses, comme des friandises ou des moments de jeu

Maintenant que vous savez ce que les chats détestent et pourquoi, il vous sera plus facile de rendre vos amis félins heureux et équilibrés. Assurez-vous de toujours vérifier auprès du propriétaire du chat au préalable afin de savoir ce que son chat aime ou n’aime pas. Ainsi, vous pourrez commencer votre garde de chat du bon pied (ou de la bonne patte!)

Si le comportement de nos petits félins vous intéresse, vous aimerez peut-être savoir ce que les mouvements de queue du chat signifient, pourquoi il miaule et comprendre son langage corporel.

L’alternative idéale à la pension pour chats, trouver le meilleur cat sitter proche de chez moi

Le cat sitting, comment ça marche? Voir ici